De l’objet à la médiation

« Aucune médiation n’est productrice d’effet de croissance psychique si elle n’est pas d’abord présentée par un sujet à un autre sujet et alors seulement inventée – créée par l’un et par l’autre dans cet accompagnement mutuel »R. Kaës

 

« De l’objet à la médiation », Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe 2/2003 (no 41), p. 29-39.

Par Dominique Quélin Souligoux

Résumé:

L’auteur, dans cet article consacré aux groupes thérapeutiques d’enfants, tente une clarification autour des notions de médiation, d’objet de relation, d’objet médiateur… et montre comment dans le cadre psychothérapeutique qu’elle pratique la médiation est une fonction qui ne dépend pas seulement de la présence et de la qualité concrète des objets mis à disposition mais qui se constitue au fur et à mesure du processus dans une créativité groupale partagée.

Accedez à l’article sur Cairn en cliquant ici

Dominique Quélin-Souligoux « De l’objet à la médiation », Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe 2/2003 (no 41), p. 29-39.
URL : www.cairn.info/revue-de-psychotherapie-psychanalytique-de-groupe-2003-2-page-29.htm.
DOI : 10.3917/rppg.041.0029.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :