Le jeu dans la thérapie des enfants, M.Lenormand, thèse en ligne

Le jeu dans la thérapie des enfants : une approche psychanalytique
par Marie Lenormand

Thèses.fr

Ce travail envisage la question de la fonction du jeu dans la thérapie des enfants à partir d’un point de vue clinique et théorique. Dans un premier temps, trois approches psychanalytiques sont mises en perspective. Celle de Donald Woods Winnicott – qui fit du jeu le paradigme de la cure analytique – est envisagée du point de vue de la notion de playing, de ses paradoxes théoriques ainsi que des impasses auxquelles cette notion peut conduire si elle n’est pas clairement distinguée de la notion commune de jeu. La théorie de Melanie Klein, ensuite, est envisagée selon deux points de vue : celui d’une « technique analytique du jeu », découverte permettant la cure des enfants et posant la difficulté d’une réduction du jeu à une technè et, d’autre part, celui d’une théorie du jeu conçu comme « personnification » dont le mécanisme, en définitive schizo-paranoïde, consiste en la combinaison d’une Spaltung et d’une « projection ». Dans un troisième temps, le jeu, conformément à une approche freudienne, se trouve, d’une part, métapsychologiquement envisagé dans son rapport au fantasme. D’autre part, un rapprochement du mécanisme de l’humour et de celui du jeu permet d’évoquer un dispositif ludique fondé sur la dénégation. Au terme de ce parcours, est proposée une tripartition structurale des jeux épousant le champ freudien. Selon cette classification, sont distingués trois types de jeux : les jeux « trompe-l’œil » fondés sur le mécanisme de la dénégation (Verneinung), les jeux « leurres » fondés sur le déni (Verleugnung) et enfin les jeux « suppléance » fondés sur le mécanisme de la forclusion (Verwerfung). Suite au constat selon lequel une telle classification ne permet pas d’embrasser l’objet-jeu dans toute sa complexité, c’est la spécificité de la forme ludique qui se verra prise en considération, dans un deuxième temps, selon une logique trans-structurelle. Le jeu ne pouvant être réduit à un seul de ses aspects – réduction trop fréquente dans la littérature –, il est proposé d’étudier celui-ci sous trois angles différents dialectiquement liés. Tout d’abord, c’est la dimension du « cadre » du jeu qui est envisagée, c’est-à-dire la question de la structure ludique : ce qui fait d’un jeu un jeu ainsi que l’intérêt d’un tel repérage pour la clinique. Ensuite, c’est le contenu du jeu qui, dans sa phénoménologie « d’être-au-jeu », est pris en considération selon deux axes : d’une part, le jeu en tant qu’institution d’un monde et d’autre part le jeu en tant que « pensée sauvage » structurée à la manière du mythe. Est avancée l’hypothèse selon laquelle, dans la forme du jeu, ce sont les déterminants du sujet qui trouvent à s’énoncer. Enfin, c’est la dimension « jouante » du jeu – et non plus « jouée » – qui se trouve approfondie. Permettant de dépasser une approche du jeu toujours tentée, du point de vue clinique, par la psychopathologie, c’est la dimension créatrice et inédite du jeu qui trouve à être développée.

Thèse de doctorat en Psychologie
Sous la direction de Jean-Jacques Rassial.
Soutenue le 25-11-2011
à Aix Marseille 1, dans le cadre de École doctorale Cognition, Langage, Education d’Aix-Marseille Université (Marseille), en partenariat avec Laboratoire de psychopathologe clinique et de psychanalyse – EA 3278 – Marseille (laboratoire) .
Le jury était composé de Jean-Jacques Rassial, Marie-Claude Fourment-Aptekman, Michèle Benhaïm, Catherine Chabert, Jean-Michel Vives.
Les rapporteurs étaient Marie-Claude Fourment-Aptekman.

THÈSE VALIDÉE ET ACCESSIBLE ICI; http://www.theses.fr/2011AIX10157

cliquez en haut à droite: « accéder en ligne » et la thèse se téléchargera automatiquement en pdf sur votre pc.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :