Le jeu théâtral, un appareil à penser l’impensable

Le jeu théâtral, un appareil à penser l’impensable. P.Attigui [..] Le jeu et l’espace transitionnel, tels que Winnicott les a théorisés, la conceptualisation de Bion concernant la capacité du sujet à transformer ou à digérer des contenus psychiques restés pour lui impensables en éléments progressivement symbolisables, me semblent aujourd’hui incontournables pour mieux appréhender les psychoses … Lire la suite

La haine et le contre-transfert

La haine et le contre-transfert. Pour D.W. Winnicott, les mouvements transférentiels dans les problématiques psychotiques et « border line » s’articulent autour d’une relation de dépendance. C’est l’acceptation de cette dépendance régressive par l’analyste qui permet au patient de réactualiser transférentiellement ses expériences précoces ayant eu un effet traumatique. « C’est ainsi que finalement nous réussissons en échouant, … Lire la suite

L’actualité du style dans la psychose

 L’actualité du style dans la psychose – Bruno Miani Bruno Miani, psychanalyste, membre ECF « L’art peut atteindre le rang du symptôme », ainsi répondait Lacan à ses auditeurs en 75 (1). Projet étonnant qui prend à rebours la thèse classique de la sublimation en psychanalyse qui soutient une distinction radicale entre l’issue artistique et … Lire la suite

Modelage et psychose : de la matière brute à sa mise en forme.

Modelage et psychose : de la matière brute à sa mise en forme. Sensorialité, travail de l’archaïque et symbolisation. Par Béatrice REY Thèse de doctorat de psychopathologie et psychologie clinique Sous la direction de Bernard CHOUVIER. Soutenue publiquement le 10 décembre 2010 Devant un jury composé de : Bernard CHOUVIER, Professeur des universités, Université Lyon … Lire la suite